AccueilEcologieComment faire sa lessive au Lierre 🍃 Guide complet

Comment faire sa lessive au Lierre 🍃 Guide complet

Chacun d’entre nous consomme près de huit kilos de lessive par an. Mais peu de gens savent que vous pouvez aussi utiliser du lierre à la place de la lessive. Celui-ci est disponible toute l’année et contient des substances actives (saponines).

Les feuilles de lierre, tout comme les châtaignes, contiennent des saponines. Ces substances détergentes sont utiles pour nettoyer le linge. Bien que le lierre contienne moins de saponines que les châtaignes, il est disponible toute l’année dans la nature, contrairement au châtaignier qui est un fruit d’automne. Il suffit de regarder autour de soi : La plante pousse sur les murs des maisons, dans les parcs ou les cimetières. Le trouver n’est donc pas difficile. Nous vous présentons dans cet article deux méthodes pour utiliser du lierre comme lessive.

La lessive au lierre n’est d’ailleurs qu’une des 16 choses que vous n’avez pas besoin d’acheter, mais que vous pouvez facilement faire vous-même.

Méthode 1: Laver avec le lierre directement

  1. Rassemblez les feuilles sombres de la plante, c’est-à-dire les plus anciennes. L’expérience montre qu’elles sont plus faciles à laver que les jeunes feuilles de lierre qui elles sont claires.
  2. Si vous les avez cueillies près d’une route très fréquentée : nettoyez-les au préalable de la saleté de la route et des gaz d’échappement.
  3. Placez une dizaine de feuilles de lierre dans un filet à linge ou une vieille chaussette (n’oubliez pas de faire un nœud) et mettez le tout dans le tambour avec le linge.

Astuce : la plupart des lessives disponibles dans le commerce contiennent déjà un détartrant, ce qui n’est pas nécessaire lorsque vous lavez avec la lessive au lierre. Si l’eau est particulièrement calcaire, ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre à 5 % dans le compartiment de l’adoucissant tous les deux lavages. L’odeur du vinaigre disparaît après le lavage. Si vous souhaitez renforcer le pouvoir de lavage du lierre, vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de lessive dans le compartiment à poudre de la machine à laver.

Le résultat de notre lavage à 30°C avec du lierre est plutôt mitigé : le linge a une odeur neutre et agréable, mais les salissures importantes n’ont pas été éliminées. Mais souvent, on a du linge qui n’est pas vraiment sale. Essayez vous-même, le lierre est gratuit et facile à trouver.

Par précaution, ne lavez que du linge foncé ou de couleur avec la lessive au lierre, car les feuilles de la plante pourraient rendre le linge clair un peu gris. Pour le linge blanc ou clair, utilisez du savon de Marseille et du bicarbonate de soude. Pour en savoir plus, consultez notre article « DIY : fabriquer sa propre lessive ».

Méthode 2 : Faire sa propre lessive avec du lierre

Comme pour la lessive à base de châtaignes, vous pouvez faire tremper le lierre dans un bain d’eau pendant la nuit pour en extraire un peu mieux les saponines.

  1. Pour cela, mettez une dizaine de feuilles non broyées dans un bocal, versez de l’eau et laissez agir toute la nuit. Essayez de voir si les substances se dissolvent mieux avec de l’eau chaude qu’avec de l’eau froide.
  2. Le lendemain, égouttez la solution. Pour laver avec la lessive liquide au lierre, il suffit de la verser comme d’habitude dans le compartiment à lessive de votre machine à laver.

lessive lierre

Conseil : il est préférable de toujours préparer la lessive au lierre fraîche, car elle ne se conserve pas très longtemps et peut développer une odeur désagréable. Restons-en au parfum : si vous aimez le linge au parfum fleuri, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle comme la lavande ou l’orange dans le compartiment de l’adoucissant.

Les saponines contenues dans la lessive sont-elles toxiques pour les poissons ?

Laver avec de la lessive au lierre a aussi un côté négatif. En effet, en grandes quantités, les saponines détergentes contenues dans le lierre sont toxiques pour les poissons. Les saponines agissent de la même manière que les tensioactifs contenus dans les lessives traditionnelles. Les tensioactifs réduisent la tension de surface de l’eau afin d’éliminer la saleté des fibres. Dans la nature, cependant, cette tension de surface est essentielle pour de nombreux animaux. En effet les insectes « aquatiques » spéciaux en ont besoin pour marcher facilement à la surface de l’eau.

Alors que dans les années 1950, les tensioactifs des lessives traditionnelles, encore difficilement dégradables à l’époque, provoquaient des montagnes de mousse dans les rivières et les fleuves, il n’y a aujourd’hui plus de problème de dégradation de ces substances actives de lavage. Il s’agit d’une conséquence de la règle en vigueur depuis 2005 dans l’Union européenne, selon laquelle les tensioactifs utilisés dans les détergents doivent être entièrement biodégradables (voir le règlement CE sur les détergents n° 648/2004).

Qu’en est-il maintenant des saponines contenues dans les détergents à base de lierre ? On estime que la quantité de saponines contenues dans les détergents à base de lierre dans les eaux usées est infime. Par conséquent, étant donné que relativement peu de personnes lavent leurs vêtements avec du lierre ou des châtaignes, la quantité de saponines qui pourrait se retrouver dans l’environnement est considérée comme inoffensive. Toutefois, si le lavage au lierre devenait une tendance, des recherches supplémentaires devraient être menées à ce sujet.

 

Articles populaires