AccueilJardinConstruire soi-même un brise-vue à moindre coût

Construire soi-même un brise-vue à moindre coût

Un joli jardin peut devenir une véritable petit cocon avec quelques aménagements. Une atmosphère chaleureuse et intime est envisageable. Voici quelques astuces pour construire soi-même un brise-vue à moindre coût.

Tresser un brise-vue avec des branches ou utiliser des nattes de roseaux

En principe, la confection d’un brise-vue à partir de végétaux coupés est facile. Ainsi, les branches longues et droites des espèces végétales suivantes se prêtent très bien au tressage :

  • Noisetier
  • Peuplier
  • Saule

Les clôtures en branches de saule sont particulièrement appréciées. En effet, les branches plantées verticalement dans le sol s’enracinent généralement d’elles-mêmes. Le brise-vue fabriqué à partir de matériaux coupés devient ainsi un brise-vue vivant avec le temps.

brise vu à partir de branche
DIY : Fabriquer un brise vu à partir de branche

Il est également possible de se procurer à un prix relativement bas des brise-vue en roseaux ou en branches de saule séchées. Ceux-ci doivent toutefois être solidement ancrés à l’aide de poteaux de fixation appropriés afin de ne pas s’envoler en cas de vent fort.

Très tendance : le recyclage de la palette

Utiliser des palettes usagées pour construire soi-même un brise-vue est accessible économiquement. Il est souvent possible de les utiliser même si elles présentent déjà trop de traces d’usure pour le secteur logistique. Veillez toutefois à ne pas utiliser des palettes présentant des résidus de substances nocives. Pour une construction avec plusieurs rangées de palettes superposées, des poteaux de maintien sont indispensables. Sinon, le poids propre des palettes en bois pourra entrainer des détériorations ou accidents.

construire un brise-vue
DIY : Brise-vue en palette

💡 Conseils : Pour un « mur végétalisé », pensez à intégrer dans les traverses des palettes de petits bacs à plantes. Veiller toutefois à arroser de façon régulière les plantes afin de limiter les effets d’une surexposition. Un système de goutte à goutte automatique est idéal.

Rapide et bon marché : des plantes grimpantes sur un filet tendu

Si l’on souhaite créer une voile de végétation ou bien tout simplement dissimuler les poubelles ou un bac à compost, il existe la solution du filet. Dans ce cas, vous pouvez tendre un filet semi-rigide entre deux poteaux en bois ou deux arbres et y faire grimper des haricots ou des plantes grimpantes annuelles à croissance rapide. Cela à pour avantage d’avoir un coût relativement faible. En revanche il faudra bien attendu attendre que les plantes poussent.

Articles populaires