AccueilPlantesComment faire pousser un avocat à partir d’un noyau 🥑- Guide

Comment faire pousser un avocat à partir d’un noyau 🥑- Guide

Cultiver une plante décorative pour votre maison à partir d’un avocat acheté, c’est possible et à portée de main ! Vous trouverez ci-dessous 2 façons de faire pousser un avocat à partir d’un noyau.

Préparation du noyau

Choisissez un avocat mûr dont la peau cède déjà lorsque vous l’enfoncez légèrement. Retirez complètement la peau et la chair verte. Vous pouvez agrémenter une salade avec. Nettoyez soigneusement le noyau à l’eau. Laissez-le ensuite sécher. Vous disposez maintenant de deux méthodes différentes pour cultiver un avocat à partir de son noyau.

faire pousser avocat
Noyaux d’avocat immergés

Méthode 1 : cultiver le plant d’avocat dans l’eau

Placez le noyau d’avocat dans un verre d’eau fraîche de façon à ce que la pointe du noyau dépasse de l’eau. Pour cela, préparez le noyau au préalable avec quatre cure-dents que vous enfoncerez de tous les côtés. Dès lors, le noyau d’avocat est disposé dans le verre en immergeant la moitié dans l’eau.

Changez ensuite régulièrement l’eau jusqu’à ce que les racines et les pousses se développent. Dès que les premières feuilles apparaissent, vous pouvez transplanter la plante dans un pot avec de la terre. Ici aussi, seule la moitié du noyau d’avocat doit être recouverte de terre.

Méthode 2 : cultiver un plant d’avocat dans de la terre

Pour cette option, placez la moitié du noyau d’avocat dans du terreau. Veillez à ce que la terre soit toujours humide. Pour cela, vous pouvez placer le pot de culture dans un cache-pot et veiller à ce qu’il y ait toujours un fond d’eau. Pour favoriser la germination, vous pouvez placer un sac ou un film transparent sur le pot de culture au début de la phase de culture. Aérez-le cependant tous les jours pour éviter la formation de moisissures.

Avocat à partir de noyaux : la patience est essentielle

Les plus chanceux seront récompensés par les premières feuilles germées au bout de trois semaines environ. Mais il peut aussi s’écouler six mois avant qu’une petite plante ne se développe à partir du noyau. N’abandonnez donc pas trop tôt et laissez à l’avocat le temps dont il a besoin.

faire pousser avocat
Noyau d’avocat germé

Prendre soin de l’avocatier

Choisissez un emplacement chaud pour votre avocatier. Cela vaut en particulier pour la phase de germination : la température doit être d’au moins 25 °C. Nous recommandons également un endroit clair et à l’abri des courants d’air pour votre avocatier. En été, vous pouvez également placer l’avocatier adulte à l’extérieur. Mais dès que la température atteint 5 °C, il faut le rentrer à l’intérieur.

Le choix du pot

Le pot doit être adapté à la taille de l’avocatier. Plus le spécimen est grand, plus la masse des racines est importante. En revanche, les jeunes plantes n’ont pas besoin de beaucoup de place. L’alimentation en nutriments se fait par le noyau au cours de la première année, il n’est donc pas nécessaire d’utiliser un substrat riche en nutriments. Lors du rempotage, on choisit en général un pot à peine plus grand que l’ancien. Le récipient doit être plus profond que large. Il doit comporter des trous d’écoulement pour que l’eau en excès puisse s’écouler. Lorsque l’avocat a développé environ 4 à 6 feuilles, un pot d’un diamètre d’environ 25 cm et d’une hauteur de 30 à 40 cm suffit. L’avocatier est rempoté lorsque les racines sortent du bas du pot, que tout le substrat est envahi par les racines et que la croissance ralentit sensiblement.

Articles populaires